PLEYEL (I.)

PLEYEL (I.)
PLEYEL (I.)

PLEYEL IGNAZ (1757-1831)

Compositeur autrichien naturalisé français, dont le nom évoque surtout de nos jours celui du fondateur de la plus célèbre fabrique française de pianos et de clavecins. Ignaz Pleyel naît à Ruppersthal (Basse-Autriche) et se révèle très tôt si doué que, par l’intermédiaire du compositeur tchèque Vanhal et du comte Ladislas Erdödy, son instruction musicale est confiée à Joseph Haydn, auprès de qui il passe cinq ans (1772-1777). Après quelque temps au service du comte Erdödy, il devient en 1783 vice-maître de chapelle de la cathédrale de Strasbourg. À la mort du maître de chapelle Franz-Xaver Richter en 1789, il hérite de sa charge. À la fin de 1791 et au début de 1792, il est à Londres, où il participe aux mêmes concerts que son ancien maître Haydn. En 1795 il s’installe à Paris où, comme éditeur de musique, il fait paraître en 1802 la première édition complète des Quatuors de Haydn; il fonde en 1807 sa fameuse manufacture de pianos, dont il assurera la direction jusqu’à sa mort.

Pleyel ne produisit que peu de musique vocale (opéra Ifigenia in Aulide , Naples, 1785), mais son œuvre instrumentale est immense, et le fit souvent comparer à Haydn, en particulier par Mozart, qui, après avoir pris connaissance du deuxième opus de Pleyel qui ait été publié Sei quartetti composti e dedicati al celeberrimo e stimatissimo fu suo Maestro il Signor Giuseppe Haydn in segno di perpetuo gratitudine , alla jusqu’à écrire: «Il serait bon et heureux pour la musique que Pleyel puisse être en mesure, avec le temps, de nous remplacer Haydn» (24 avr. 1784). On lui doit une trentaine de symphonies, de nombreux concertos et symphonies concertantes (dont une produite à Londres en concurrence avec l’unique symphonie concertante de Haydn), beaucoup de musique de chambre (du duo au septuor), quelque quinze sonates pour piano et une méthode de piano, parue en 1797 et souvent rééditée depuis. A noter que deux de ses trios furent longtemps attribués à Haydn (nos 3 et 4 du catalogue Hoboken) qui, d’ailleurs, porta la responsabilité entière de cette confusion courante à l’époque.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pleyel — Saltar a navegación, búsqueda La fábrica de pianos Pleyel, fue establecida por Ignace Joseph Pleyel en el año 1807 en la ciudad de París, Francia. Ignace Joseph Pleyel era un destacado músico con notables características de invención que se… …   Wikipedia Español

  • pleyel — (Ignaz) (1757 1831) compositeur autrichien. Il fonda à Paris une fabrique de pianos (1807). pleyel [plɛjɛl] n. m. ÉTYM. V. 1900, in D. D. L.; de la firme portant ce nom. ❖ ♦ Piano fabriqué par la firme Pleyel. || « Un Pleyel, quelques pupitres »… …   Encyclopédie Universelle

  • Pleyel —   [französisch plɛ jɛl], Ignaz Joseph, österreichischer Komponist, * Ruppersthal (heute zu Großweikersdorf, Niederösterreich) 18. 6. 1757, ✝ bei Paris 14. 11. 1831; studierte u. a. bei J. Haydn, wurde 1777 Kapellmeister beim Grafen Erdödy, 1783… …   Universal-Lexikon

  • Pleyel — Pleyel, Ignaz, Komponist, geb. 1. Juni 1757 in Ruppertsthal bei Wien, gest. 14. Nov. 1831 bei Paris, war Schüler Vanhalls und Joseph Haydns und wurde nach wiederholtem Aufenthalt in Italien 1789 Kapellmeister am Münster zu Straßburg. Durch die… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pleyel — Pour les articles homonymes, voir Pleyel (homonymie). Ignace Pleyel, fondateur de la manufacture Pleyel Pleyel est une manufacture de pianos française f …   Wikipédia en Français

  • Pleyel — Chopins Pleyel Klavier, heute in der Kartause von Valldemossa Pleyel ist eine französische Klavierfabrik, die 1807 in Paris vom österreichischen Komponisten Ignaz Josef Pleyel gegründet wurde. Nach dessen Tode im Jahr 1831 übernahm sein Sohn… …   Deutsch Wikipedia

  • Pleyel — /pluy euhl/; Fr. /ple yel /, n. Ignaz Josef /ig nahts yoh zef/, 1757 1831, Austrian composer and piano manufacturer. * * * …   Universalium

  • Pleyel — /pluy euhl/; Fr. /ple yel /, n. Ignaz Josef /ig nahts yoh zef/, 1757 1831, Austrian composer and piano manufacturer …   Useful english dictionary

  • Pleyel Concert (Gerry Mulligan) — Pleyel Concerts 1954 (Volume 1   Volume 2) Studioalbum von Gerry Mulligan Veröffentlichung 1954 Label …   Deutsch Wikipedia

  • Pleyel, Ignatius — Pleyel, Ignatius, einer der fruchtbarsten Componisten des 18. Jahrhunderts, der fast alle Instrumente geschrieben hat, und dessen Werke sich durch Einfachheit, Leichtigkeit und Anmuth auszeichnen, war 1775 in Oestreich geb., hatte Haydn zum… …   Damen Conversations Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”